Ateliers Pédagogiques

Des ateliers pour les plus jeunes autour des pratiques électroacoustiques

 

Notre Grand Projet Pédagogique pour 2019 -

Contes Sonores en Thiérache du Centre

 


RÉSUMÉ

Dans le cadre du contrat culture - ruralité, signé entre la Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France, l’Education Nationale et la Communauté de Communes, Les Ateliers des Lutheries Numériques, avec la participation d’Amélie Nilles, proposent des ateliers autour de la découverte des pratiques artistiques par les musiques électroacoustiques, de janvier à juin 2019, sur le Territoire de la Thiérache du centre.

Ce projet a comme support patrimonial les contes et légendes de la Thiérache.
Ceux-ci ont d’abord été, dans un premier temps, lus par les anciens du Territoire. Ces enregistrements vont ensuite servir de base à la construction de contes sonores par les élèves du CE1 aux CM2 dans différentes écoles du secteur, incluant un travail pédagogique, d’écoute des phénomènes sonores et du travail vocal et spatial.

Une restitution sous forme d’installation, est prévue à l’issue de trois ateliers de mi juin à mi juillet 2019 dans deux médiathèques du territoire de la Thiérache du centre.

LE TERRITOIRE

La Communauté de communes de la Thiérache du centre regroupe 68 communes pour une densité de 38 hab / km2. Elle est implantée sur un territoire très rural dont les habitants sont éloignés des infrastructures culturelles.

Depuis 2012, elle œuvre au maillage culturel notamment en mettant en place des ateliers à destination des scolaires et des habitants.

LA NAISSANCE DU PROJET

Le projet « Immersion sonore, contes sonore sur le territoire de la Thiérache du centre » s’inscrit dans une volonté plus large de rendre accessible la création artistique pour les habitants de la communauté de communes éloignés des établissements culturels, du spectacle vivant et de la lecture. Ce projet a été amené dans une co-construction avec les services de l’Education Nationale et la DRAC Hauts-de-France en respectant les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle : rencontres, pratiques et connaissances.


La Communauté de communes de la Thiérache du centre veut contribuer pleinement à la réussite et à l’épanouissement de chaque jeune en lui permettant, par l’expérience sensible des pratiques, par la rencontre des œuvres et des artistes, par les investigations, de fonder une culture artistique personnelle, de s’initier aux différents langages de l’art et de diversifier et développer ses moyens d’expression.

LE PROJET

Ayant pour but de sensibiliser les élèves au travail de l’enregistrement et au traitement sonore, nous avons décidé de travailler à partir des voix enregistrées des anciens du territoire narrant les contes et légendes propres au lieu. Le travail sur la voix, élément concret et facilement identifiable par les élèves, permet une prise en main plus directe qu’avec des éléments plus abstraits. Ces enregistrements ont constitués une première séance, accompagnée d’une écoute d’oeuvres

spatialisées, afin de sensibiliser le public à notre action future. En impliquant les anciens dans ce projet, au côtes des enfants et de leurs parents, nous souhaitons créer un lien inter-générationnel dans la création, afin d’impliquer toutes les tranches d’âges de la population, autour d’un élément commun qui est la diffusion du patrimoine et de la culture du territoire.

Notre prochain travail sera de réaliser trois séances avec huit classes du territoire de la communauté de communes, dans le but de sensibiliser à l’écoute, à la pratique et à la réalisation de séquences sonores issues des enregistrements précédemment réalisés. Ces ateliers auront lieu dans les médiathèques, afin de continuer à encrer ces derniers comme tiers-lieux culturels sur le territoire

Ces travaux se présenteront sous la forme de séquences-jeux, sur des interfaces adaptées. Nous souhaitons éviter autant que possible la présence d’écrans pour ses ateliers, afin que les élèves puissent assimiler le lien entre le geste et la création de matière sonore qui en résulte, au travers de l’écoute.

Pour ce faire chaque séquence sera basée sur une action sonore différente (traitement audio, placement de sources dans l’espace), en relation avec des notions du son telles que la présence, la place des objets dans l’espace, la superposition, le murmure, la prosodie, ou les reflets. Ces travaux se feront par petits groupes d’élèves, permettant des jeux en solo, duo ou petit groupe pour la création de matière ou de séquence. Le but du travail en groupe est de familiariser les plus jeunes à l’écoute collective, par le fait de jouer ensemble, ou de créer en binôme un même son, de devoir se coordonner pour atteindre un résultat final.

Suite à ces séances de découverte, une démarche de création de séquences sera proposé, suivi d’une phase de compilation et de montage par les intervenants, qui mènera à une restitution sous forme d’installation sonore.

LES MISSIONS PÉDAGOGIQUES

Au-delà du travail sur le sonore, le but de ces ateliers est aussi de co-développer une action pédagogique et artistique sur le territoire, en proposant aux élèves un accompagnement artistique par des professionnels, une pratique artistique différente, ainsi que la mise en place de savoir- faire et de savoirs culturelles. Cette mission a aussi pour but de sensibiliser à des pratiques artistiques différentes et parfois nouvelles, afin d’ouvrir le champs des propositions culturelles.

De plus, en s’ancrant sur les contes et légendes, notre volonté est forte de lier notre action à celle du territoire, en mettant en avant un patrimoine trop souvent oublié et de le faire redécouvrir aux plus jeunes ainsi qu’au grand public.

Notre souhait est aussi, en interagissant avec les anciens et les plus jeunes, et en proposant nos séances dans les médiathèques, tiers-lieux culturels du territoire, de mêler les publics et de favoriser l’accès à ce projet à un public le plus large possible.

RESTITUTION

Suite au travail de co-construction avec les principaux acteurs du territoire, la proposition de restitution qui nous semble la plus adaptée sera constituée d’une présentation, dans deux médiathèques, de la création des élèves sous forme d’installation sonore. Cette installation comprendra un système de diffusion multi-points sur 360 degrés proposé par les Ateliers des

Lutheries Numériques, reprenant une oeuvre composée des différentes séquences réalisées par les élèves. Le but de cette installation est de proposer à touts les habitants de la Thiérache du centre et aux curieux visiteurs de venir écouter et expérimenter ces contes sonores. Ils retrouveront ainsi les légendes du territoire sous une forme encore inédite, pour une expérience sonore unique.



Nous proposons aussi d’autres projets plus modulaires en fonction des tranches d’âges et des niveaux des participants :


Aux Ateliers des Lutheries Numériques, nous vous proposons de nous déplacer dans votre structure afin de fournir des ateliers, sous forme de masterclass (une journée), de séminaire (plusieurs cours repartis sur plusieurs mois, avec une restitution en fin de période) ou de stage (plusieurs journées consécutives en immersion, avec restitution en fin de stage). Ces ateliers sont divisés en deux catégories : Des ateliers ludiques, sous forme de jeux, pour les enfants, et des activités plus complexes faisant intervenir des notions plus avancées pour les adolescents.


Pour les plus jeunes (7-11 ans)

 

Sous la forme de jeux, nous proposons pour les plus jeunes des ateliers de découverte du son, des relations entre le geste et l’émission d’un son, et de la pratique collective d’objets sonores. Ces ateliers peuvent se former en groupe jusqu’à une quinzaine, et peuvent être doublés (une trentaine d’élève ou une classe complète) par deux intervenants des Ateliers si nécessaire. Le but de ses jeux est de fournir, de manière ludique, les clés nécessaires à la compréhension des notions principales de la musique (hauteur, durée, timbre, espace). Une éventuelle restitution est possible sous forme de petit concert.

 

Pour les adolescents (12-17 ans)

 

Profitant de notre expérience au sein de la société Puce Muse (créateurs de la Méta-Malette, outil pédagogique pour la pratique de la musique électroacoustique en groupe), nous avons développé des ateliers adaptés pour les collégiens et lycéens, tirant parti de leur connaissance déjà avancée du numérique et de leur relation aux écrans, en leur fournissant, toujours de manière ludique, des interfaces tactiles avec lesquelles interagir pour créer et modifier des sons. 

Les ateliers peuvent tourner autour de différents parcours, amenant à travailler l’enregistrement sonore, le traitement du son et la création d’effets ainsi qu’une réflexion sur le traitement sonore, sur le travail de montage et la sélection d’éléments consécutifs pour la création de séquences sonores. 

Ces séquences peuvent faire l’objet d’une restitution sous forme de borne au casque de façon locale, ou sous forme d’installation dans la structure d’accueil ou dans un lieu remarquable, défini à l’avance.

Pour chaque atelier nous fournissons le matériel nécessaire à sa bonne réalisation. Ces interventions peuvent être orientées vers un sujet en particulier, ou présenter une réflexion sur une exposition en cours dans votre structure. Nous adaptons pour chaque événement le matériel nécessaire et avons à coeur de créer pour chaque établissement des formations qui mêlent l’univers de la structure d’accueil, son histoire et sa volonté pédagogique avec nos outils et notre savoirs-faire.



 


 

Pour plus d’informations n'hésitez pas à nous contacter